mardi 24 mai 2011

- Sprint/Equipe de St Astier La Jemaye (24) - 22 mai 2011


Dégouté, frustré, énervé … tels sont les mots qui ressortent quand on vient me rappeler cette épreuve sur le site de La Jemaye en Dordogne.

En effet c’est très moche de se préparer la semaine pour l’échéance du WE, de cramer une journée d’entraînement, d’imposer ses choix à la famille et les emmener à 80 bornes via une départementale gerbante pour finalement sortir une bouze pareille.

Mis à part le vélo réalisé à notre niveau nous avons, sur la 1ère et dernière épreuve, fait juste une sorte de promenade. La faute à qui ??? A personne ! C’est la faute de tous, à personne en même temps … il n’y a pas à incriminer untel ou untel … ce sont les circonstances de courses, c’est comme çà, çà ne nous sourit pas (on ne fait rien pour cela non plus) … mais çà n’empêche que tu sors de là pas content du tout !!!



L’équipe prenant le parti d’incorporé Aurélien et de faire cette course à 4 avec Lucho et Momo, je suis plutôt confiant sur l’issue de la course. C’est la meilleure équipe possible du moment de toute façon si l’on considère les indisponibilités, les blessés et la forme des gars.

Ok il va falloir pousser Aurélien en natation mais çà, à Carbon, on a l’habitude d’être mauvais dans l’eau (et j’y contribue largement), mais derrière à vélo et surtout à pied çà devrait envoyer du pâté.

Une natation conforme à nos attentes, à chier quoi, où, parti 2’ derrière nous, les hommes de Laurent Lafferière (Bergerac) arrivent à sortir avant nous de la flotte. C’est normal, personnellement je ne voyais pas comment il pouvait en être autrement, et ce même si les efforts conjugués de Morgan et Luc nous ont grandement aidé. En poisson pilote j’ai bien tenté aussi de prendre la meilleure trajectoire possible, de laisser un sillage mousseux conséquent pour Aurélien mais cela n’a pas suffit à réduire significativement l’écart avec les meilleures équipes.

Puis à T1 c’est le pompon ! Aurélien, novice en la matière, galère à monter sur le vélo, à mettre ses chaussures … bref nous l’attendons en haut de la petite côte du départ mais nous ne voyons rien venir (Lui avons nous mis trop de pression ?? Probable …) Plus avancé, avec Luc, sur le tracé, les secondes d’attente nous semble une éternité … je ne sais pas combien de temps nous avons perdu mais, à un moment donné, trop c’est trop et nous décidons de partir à 3 … Morgan fait l’effort alors pour revenir et nous voilà (enfin) en action.

Ne mesurant pas, sur le coup, l’importance de n’être que 3 avec un Lucho convalescent, encore blessé même, je pense que nous pouvons faire tout de même bonne figure.

Avec Morgan nous assurons correctement la partie de vélo, c’est bien là la seule satisfaction de la course, avec un Luc s’accrochant à merveille.

A pied je veux partir comme une balle mais le sous-entraînement de Luc me rappelle très vite que l’on va seulement pouvoir finir la course. Pas question d’aller s’arracher sur ces 5 km … dommage. Là, la frustration est à son comble et j’ai même envie de tout arrêter … l’arbitre qui me fait chier pour mon dossard, Luc qui risque de compromettre le reste de la (de notre !!) saison à se faire mal comme çà, les Bergeracois qui nous passent devant … à pied !! … Non là j’en ai ras-la-cahouète.

3ème au final de cette Coupe d’Aquitaine qui est loin, mais très loin, de me consoler. Même si j’adore les courses en équipe je me dis vivement une épreuve individuelle pour juger de mes propres performances (et progrès ??) !

Nous n’avons pas dit cependant notre dernier mot au niveau collectif, pas question de rester sur un tel échec … il y a encore des courses intéressantes pour se rattraper.

En tous cas bravo aux bouliacais qui remportent la course de main de maître ! Il y avait moyen d’être au contact pourtant, la bagarre aurait pu être très belle ….

Résultats : LISCRIADO

dimanche 15 mai 2011

- WE "de charge" du 8 mai : semi Cap Ferret & Tri CLM/equipe - Bdx-Lac

Prévu depuis quelques mois dans notre plan de marche ce WE du 8 mai est avant tout dédié au volume.
A titre personnel j'ai un besoin vitalo-sportif en terme de volume assez contraignant ... quant à mes potes d'Issy Triathlon (Narbé, Fanfan & Malik) en vue de l'Half de Zurich, pour les 2 derniers cités, ce ne peut être que profitable, à un mois de l'échéance, de se faire mal à la tronche.

Mes zouaves arrivés le vendredi en fin d'aprèm et nous voilà partis sur le bec d'Ambès pour une sortie vélo d'1h50 - 55km. Les fractions de 5' (fois 4) à allure vite m'ont bien entamé, et je note déjà que Malik et Fanfan tiennent une bonne forme sur le bike !


Le samedi, vu la météo peu clémente, nous décidons de ne pas partir sur Carcans à vélo mais de boucler dans le coin et de donner RDV à nos chéries au lac de St Savin. 86km et 3h de selle plus loin nous voilà au bord du lac ... en préparant le planning du WE je m'étais dit que la trempette prévue permettrait à nos corps surchauffés de revenir à T°. Il n'en est rien, si au début de notre vélo nous échappons aux averses, sur la fin, à la sortie de Blaye, nous nous faisons rincer sérieusement !


Mais il en faudrait davantage pour nous décourager, n'est-ce pas ?? Enfilage de la néoprène et hop tout le monde à l'eau pour une session natation en souplesse de 30' !


Déjeuner style 'Romano' et nous voilà reparti pour St André. Tout le monde est au top, la météo bien meilleure (il fait lourd, orageux .. mais sans flotte) ... Pour mon Narbé, loin d'être à un degré de préparation optimale, il est préférable de stopper (110km au compteur) en passant devant la maison en prévision du programme du lendemain.
Pour les 3 restants c'est un A/R vers Bdx-Lac ... toujours à vélo évidemment .. avec un passage sur le pont d'Aquitaine qui, sur un 2 roues, n'est pas des plus rassurants. Bref, le dossard pour le tri du lendemain retiré, retour sur St André pour une transition CAP de 6 km - 25

Bilan de la journée : 160 km de vélo - 30' de natation - 6km de CAP

Réveil matinal (aie j'ai mal ...) le lendemain pour aller du côté du Cap Ferret et son traditionnel semi-marathon du 8 mai que j'apprécie particulièrement !
Arrivés sur place vers 8h45 nous n'avons aucune peine à nous préparer et à nous échauffer avec Fanfan. Narbé & Malik préfèrent ne pas en faire trop ... ils nous suivront à vélo ... ils aiment çà décidément !!
Nous prévoyons de courir au rythme de Fanfan, sur une allure qui devrait ressembler à celle qu'il ambitionne sur Zurich. La météo est au top, le soleil est généreux, la T° plus que bonne ... un vrai régal !!
Tout comme sera un vrai régal cette course à 4 ... le parcours est magnifique ... n'est-ce pas les gars ??? .. et malgré la rude journée de la veille Fanfan & moi n'avons aucune douleur, aucune peine à tenir le rythme.

Fanfan ose même annoncer à 3km du but qu'on "peut tenter une légère accélération" ... bien mal l'en a pris puisque que ce sera une accélération progressive qui nous verra finir le dernier km à un p'tit 17km/h. Au final 1h26'09 et une place autour de la 30ème place. Good Job !



Pas le temps de traîner cette année sur le Bassin (dommage ..) mais le dessert, la cerise sur le Cake nous attends du côté de Bdx-Lac.
Timing et logistique correctement gérés puisque nous arrivons comme il faut pour se sustenter, se préparer et attendre le départ sans souci.
Pour Narbé il y a forcément du stress, pour les autres (et j'en fais parti) aussi. Qu'il s'agisse de son 1er triathlon ou de faire bonne figure avec les copains il y a toujours matière à se rendre les mains moites.


Je verrai les copains partir à 3, tout ira parfaitement pour eux en allant chercher une 43ème place en 1h25 comme prévu !


Pour la Team de CBT cette course ne restera pas dans les annales. Une natation catastrophique du 5 qui permettra au favori bouliacais de refaire, dès cette 1ère épreuve, pratiquement tout son retard.

Un vélo très mal géré où dans un 1er temps le train de Bouliac nous dépassera puis que nous redépasserons un instant en laissant au passage 2 de nos gars sur le carreau. S'agissant de Raph' et Dim, qui devaient nous faire le vélo, nous voilà en fâcheuse posture. Et ce d'autant plus que mon excès d'orgueil à vouloir imprimer un rythme trop élevé m'a également détruit les jambes déjà largement sollicitées pendant le WE. Dans les roues de Carl et Morgan je vis un calvaire sur le 2ème tour (3 tours de 7km) les suppliant même de m'attendre. J'arriverais à prendre quelques relais sur le 3ème tour mais rien de transcendant.


A pied j'ai peur de vivre là encore des moments difficiles quand je vois partir mes 2 coéquipiers sur une allure ... comment dire ... quelque peu rapide !! Heureusement, façon de parler, avec le gros vélo effectué par Carl il commence à souffrir et le rythme redevient régulier et moins intense. Nous poussons not'-p'tit-jeune-prometteur à se surpasser, et il le fera très bien pour que nous finissions sur une note positive ce 1er tri par équipe de l'année. Et puis un jour il nous remerciera de lui avoir fait voir des étoiles en plein jour !


Pas une grande réussite, donc, cette course malgré un titre légèrement pompeux de vice champion de Gironde pour le CBT1. Y'a du maille pour être plus performant sur les prochaines joutes, en espérant des progrès individuels mais surtout collectifs.

Encore Merci à mes potes IssyBoys. Un WE merveilleux grâce à vous, sincèrement ! On remet çà l'année prochaine pour un long WE du 08 mai . Youuuuuu hh !!!


Résultats semi : Cap Ferret

Résultats Tri : Bdx -Lac