samedi 23 février 2013

A 6 semaines du MDP ...

 ... quelques nouvelles de la préparation. Et bien elle se passe relativement pas trop mal !!

Si j'ai connu un souci musculaire au niveau du quadriceps (assez nouveau chez moi à ce niveau là) m'obligeant à lever le pied quelques jours c'est aujourd'hui oublié. Ne persiste qu'une gêne sur le tendon d'Achille qui, je crois, ne me quittera pas d'ici avril. Si elle ne m'empêche pas de courir c'est déjà çà, hein !

Une première sortie longue était prévue dans cette intervalle. Elle s'est résumée à 40' histoire de confirmer qu'il ne servait à rien d'essayer d'en faire davantage. Du coup l'accent a été mis sur la natation avec, comme je le perçois depuis quelques semaines, une envie et un plaisir non dissimulés.

Seule la composante vélo est plus difficile en ce moment. Manque d'envie et d'un peu de motivation pour les sorties je préfère largement les séances de qualité sur HT.

Sur le chemin qui mène à Paris je devrais participer, si tout va bien, au semi Bazas-Langon le 03 mars. Pas question d'aller chercher un chrono, on bossera à différentes allures avec un dossard épinglé, c'est tout ..!
Si tout va bien le WE suivant ce sera le 10km de St Medard, là encore, non pas pour effrayer le chrono mais  pour faire un peu de vitesse.

Pour finir un point météo pondérale : après une dépression d'Outre-Atlantico-Pacifique venue s'installer durablement avec, au bas mot, 10 mmHG de trop , les éclaircies se font désormais plus nombreuses et les températures affichées sentent bon le printemps avec seulement 3 à 4 points par rapport aux normales saisonnières ;)




lundi 4 février 2013

Bike & Run Cestas (33)


A Cestas on sait décidément recevoir. Afin d'accueillir dans les meilleures conditions nombres d'athlètes pour les Bike & Run (mais aussi pour les trails) il nous avait réservé le (trop) discret soleil girondin du moment ;)

Bon par contre vu que nous sommes en plein hiver hors de question de monter le thermostat (faut pas déconner, hein ..) et nous devrons donc faire avec des T° négatives en ce premier dimanche de février.

Après notre belle entrée en matière sur B&R la semaine précédente nous avons avec Lucho, encore davantage dirais-je, envie de faire bonne figure sur cette course qui nous tient particuilèrement à coeur !
Perso je suis un peu mieux vu que dans ma prépa menant au marathon de Paris j'ai un peu temporisé cette semaine. Bon, passons sur les kilos superflus (ils partiront bien avant le 07 avril .. enfin j'espère), mais depuis la "vraie" reprise début 2013 j'ai fait de beaux progrès à pied et surtout j'ai un feeling beaucoup plus intéressant ...

La start-list est intéressante elle aussi et promet une belle foire d'empoigne. Et nous ne fûmes pas déçus de ce côté là ;))
Quand sur les coups de 9h40 une bande de fous furieux casqués se mirent à courir vers un homologue équipé d'un 2 roues j'me suis dit qu'il y avait du beau monde bien motivé, vache !!!


En gros c'est à un bon 19 à l'heure que j'ai rejoint mon Lucho 600m plus loin. Et c'est tout heureux, souffle plus que court, que je me retrouve avec un VTT prêt à en découvre, de cette "manière-alternative", sur 17km.

Reprise d'esprit, vigilance de tous les instants mais sans perdre un instant et nous voici sur un sentier faux plat descendant permettant d'étirer au maximum les quelques 300 athlètes présent sur les 2 formats.

Je vois au loin, déjà, nos amis pompiers Dimitri et Morgan tandis que sur cette première partie technique très grasse nous sommes au coude à coude (au sens propre comme au figuré .. hein Lucho ;)) avec l'équipe Bassons/ Zocca.
Nous peinons quelque peu sur cette partie, c'est vrai, mais reprenons du poil de la bête sur les parties roulantes où, à pied, nous sommes bien plus à l'aise tous les 2.

A ce petit jeu nous revenons sur le duo de tête tandis que Bassons/Zocca décroche un tout petit peu.
A la fin de la 1ère boucle nous sommes donc en compagnie de nos ex-compères carbonblannais et avons même une toute mince avance au passage sur la ligne.






Excité à l'idée de se bagarrer de la sorte pendant une autre demi-heure la motivation est à son maximum.
Je me sens même de mieux en mieux et n'hésite pas à appuyer un peu plus fort sur les pédales et/ou à relancer à pied . Lucho n'est sûrement pas en reste car nous creusons petit à petit un écart qui nous permet, sur la fin, de penser davantage à ménager notre monture (un incident mécanique à ce moment là serait dommage, hein .. ;)) que de se mettre la misère et perdre en lucidité.

C'est donc avec une trentaine de secondes que nous devançons le duo des Pompiers de Bordeaux Triathlon, nos potes Dim et Momo. A la troisième place, à un peu plus d'une minute, nous retrouvons le duo Bassons/Zocca.


Et ce serait mentir que de ne pas avouer que cette victoire fait super, super plaisir (çà se voit sur la vidéo, nan ?? ;))  Nous avons été la chercher celle là, comme il faut, que ce soit par notre condition physique du moment ou que ce soit aussi par notre stratégie, notre connaissance mutuelle de l'un et de l'autre.
Encore merci Lucho pour ces bons moments au sein de la Team Bouliac





Un Grand MERCI aussi au club de Cestas qui organise cette épreuve. C'est un beau travail qu'il accomplisse là sur le 1er WE de février. Car outre les Bike&Runners il y a pas moins de 600 traileurs à accueillir (sans compter les courses jeunes) et tout ceci se déroule, vraiment, de fort belle manière. Bravo à eux !!









Maintenant il reste 9 semaines de prépa' jusqu'au marathon de Paris. Nous sommes dans les temps pour arriver prêt à l'objectif. Ceci dit il va falloir fitter sévère ...

A bientôt et merci pour votre lecture

Crédit photos/vidéos :
Julie Boyer - Carl Dupont - Thanh (jogphoto33)