lundi 14 décembre 2015

Bilan 2015

Le traditionnel bilan, cette année, et bien il est forcément bien plus agréable à dérouler que celui de 2014. Année sombre, s’il en est, tout autant que la 2015 a pu être d’une intense et prolongée luminosité. Dès la fin mai la saison aurait été, dans tous les cas, déjà de fort belle facture avec un sub9 du côté d’Hourtin et un premier et très inattendu  M-dot obtenu sur le 70.3 d’Aix. Inespéré …..

Venant, de cette manière, récompenser une belle remise en selle, la saison n’aurait toutefois pas eu la saveur qu’elle a aujourd’hui sans cette éclairée course vichyssoise. Replanter un sub9 et confirmer ainsi que l’IronMedoc, 4 mois plus tôt, n’était pas un heureux accident fût une idée lumineuse. Et, de plus, briller de mille feux chez les amateurs et obtenir le slot pour Kona tant espéré : What Else … ?  La lumière était finalement bien au bout du tunnel, il fallait juste avancer pas à pas. Le chemin menant à ces résultats a sans doute été tortueux et semé de doute mais les moyens mis en œuvre ont été le fruit éblouissant, justement, de ces performances. Pas de hasard …

Au niveau des chiffres :

- swim :   432 km
- bike : ~ 9650 km
- run :     2430 km
 

Et maintenant … ?

Et maintenant cap sur la saison 2016 avec en point d’orgue ce World Championship hawaïen. D’ici là je devrais m’aligner, si le calendrier le permet, sur les principaux championnats d’Aquitaine de duathlon, triathlon M et L et Bike & Run.

Malgré quelques soucis au niveau de l’épaule et des mollets c’est, en ce moment,  reprise progressive -et un peu davantage d'ailleurs- au niveau de la course à pied. Dans 2 mois et demi, déjà, se présentera le Marathon de Séville (21/02) avec dans l’idée très lointaine d’aller chercher un 2h38 (PB 2h39’07) mais ce ne sera pas du –à tout prix– cherchant, aussi et surtout, à avoir un volume à pied intéressant dès le début de saison mais sans se blesser et griller toutes ses cartouches mentales.
L’autre gros morceau du début saison sera sans doute le L de Lacanau -support des championnats d’Aquitaine- le WE du 8 mai. Sur le même terrain de jeu ou presque, à vélo en tout cas, que l’Ironmedoc j’espère faire bonne figure chez les vétérans et fêter ainsi mes 40 printemps d’une belle manière ;)
Par ailleurs peu voire pas de changement au niveau de « ma structure ». Toujours avec les copains des Pompiers de Bordeaux Triathlon, toujours athlète du team i-run.fr et toujours sous la baguette du Harry Potter du coaching . On ne change pas une équipe qui gagne :)


A très bientôt !

vendredi 9 octobre 2015

Swimrun - Troll Enez Morbihan (56) - Vannes



And the last but not least de l'année 2015 est bouclée ! Clap de fin sur cette très belle saison 2015 (peut-être la plus aboutie) avec ce swimrun breton : 42 à pied / 6 dans l'eau.

Malgré nos doutes -1ère édition- d'avant course quant à l'organisation nous avons été très agréablement surpris par la qualité de celle-ci. Et que dire alors du site proposé : de toute beauté ce golfe du Morbihan !!

Vous trouverez un compte-rendu plus détaillé ici sur la page u-run.fr de mon fidèle partenaire mais aussi la vision de mon autre partenaire, tout aussi fidèle, Johan qui a couché également ses impressions sur son blog

A très vite pour un bilan de la saison 2015, les attentes/envies pour 2016 ...

En attendant J-1 avant la grande messe de l'Ironman à Hawaii. On va vibrer, rêver, être fatigué aussi avec la nuit blanche passée à suivre les copains & les copines. Soyez FORTS !!!


mardi 6 octobre 2015

A la Une (.. enfin presque) !



En attendant de revenir, un peu plus tard dans la semaine, sur la dernière épreuve de la saison, le Troll Enez Morbihan du WE dernier, permettez-moi de me faire légèrement mousser avec les articles relatifs à l'Ironman de Vichy parus dans TRIMAG et TRIATHLETE MAGAZINE en ce début octobre ;)




Article Triathlete Magazine - OCT2015 - N°341



Article TRIMAG 64 - septembre/octobre 2015    1/2



Article TRIMAG 64 - septembre/octobre 2015    2/2








samedi 12 septembre 2015

IM VICHY - Bellerive/Allier (03)

Comment il a bien géré la pression le gars ;) Et oui, j'avais annoncé que cet objectif majeur était sacrément important puisqu'il conditionnait grandement la saison prochaine.
Evidemment, sous-entendu, je veux faire un truc et décrocher The Ticket for KonA. Et bien c'est chose faite et pour mon plus grand bonheur  ! Et comment il pourrait en être autrement avec une course géniale, superbement maîtrisée. Une de mes courses les plus abouties et tout cela dans une certaine facilité (ça reste un IM, hein !).
Un bien belle, et ça aussi c'est important, confirmation après l'IronMedoc où j'avais sorti un sub9 de fort belle facture. Claquer un temps c'est bien mais confirmer 3 mois plus tard c'est encore mieux !!!!!

Pour davantage de détails le CR  sur la page u-run.fr de mon partenaire.



Alors oui j'ai eu de bonnes conditions pour me préparer, oui j'ai fait ce qu'il fallait en terme d'investissement financier, oui mes vacances ont servi à m'entraîner ... mais comment pourrait-il en être autrement quand on a l'ambition d'être un TOP GA ???
Le talent pur je ne l'ai pas (suis pas un tocard non plus, on est d'accord) mais par contre côté mental, travail acharné et implication je me pose là et n'ai certainement pas grand chose à envier aux meilleurs. Avec mes qualités d'endurance, ma capacité d’entraînement et de récupération et ma gestion sans faille sur le long et bien ça suffit à faire de jolies choses, de très jolies même :))

C'est sans doute cul-cul la praline mais voilà avec une telle course, un si beau résultat il n'y a aucun regret de faire tous ces sacrifices (car, oui, il y en a !) . C'est aussi une (relative) récompense pour la famille qui me soutient à 100% mais pour laquelle la préparation d'un triathlète LD n'est pas indolore. Et puis pourquoi elle se plaindrait ma femme, hein ???  .. Je vais l'emmener à Hawaii quand même ... ;))




Bon sinon merci à mon coach ('tain j'sais plus quoi dire, j'ai plus de mots façon ..), au club de La Teste et ma p'tite Julie Boyer plus particulièrement pour 1- les encouragements et photos et 2- les marquages sur le parcours vélo (Allez Lucho & Chris ... Allez les Zabeilles .... : franchement il y en avait quasiment pas de marquages et le peu étaient pour nous ... claaaaaasse :)) et, enfin, merci à Lucho pour cette longue prépa' partagée à deux comme un p'tit couple. Maintenant t'as pas le choix, faut que tu viennes à Kona aussi, et compte sur moi pour être ton sparring de 1er choix !

Prochain RDV le 04 octobre, avec Yo, dans le golfe du Morbihan pour le Troll Enez Morbihan un swimrun de 50km (41 km à pied - 9km natation). Et oui, vous l'avez sans doute devinez, l'Engadin swimrun nous est resté en travers de la gorge et il nous faut une revanche !


Crédit photos : Julie BOYER

jeudi 3 septembre 2015

... et Vici à Vichy !


1st Amateur / 1st Age Group / 8th OverAll



Interview


crédit photo : Julie BOYER

lundi 24 août 2015

Vichy, vidi,.... : alea jacta est !

J-plusbeaucoup (6 en fait) avant l'ultime objectif majeur de l'année 2015. Et celui-là il est quand même sacrément 'majeur' puisqu'il conditionne grandement la prochaine saison (oui j'aime bien me mettre la pression tout seul :)))


Le travail a été fait et plutôt bien fait ! Avec mon pote Lucho on ne pourra pas dire que l'on aura pas mis toutes les chances de notre côté que ce soit en terme d'investissement personnel et de trainings ardus.

Nous voyons le bout ... oufff .... mais évidemment ce serait trop facile de croire que c'est gagné. Encore plus sur IM il est nécessaire d'être vigilant et de limiter au max les impondérables qui pourraient mettre en l'air une grosse prépa'.
Mais comme je disais, à titre perso, je me présenterai ce WE à Vichy en très bonne forme avec en tête un chrono aux alentours des 9h (à pondérer suivant la météo). Après l'IRONMEDOC, sur un parcours roulant comme Vichy, c'est légitimement ce qu'il faut viser même si l'approche des 2 courses a été différente.

Un départ à 7h00 le dimanche 30 août (bib #206) pour, je l'espère, une belle journée et me rappeler au beau et bon souvenir de 2013 sur ces mêmes terres ;)


IRONMAN LIVE

lundi 20 juillet 2015

Engadin Swimrun 2015 - Suisse


Comme l'a dit mon compère Yo il y a des courses que l'on a moins envie de raconter que d'autres !
Seulement nous ne pouvons nous arrêter au fait que cette course est une déception, il faut aussi aller chercher le positif et en couchant sur papier notre ressenti, en évacuant notre frustration nous ne pourrons tirer que de bon enseignements pour la suite .....

Comme à l'accoutumée retrouvez ici sur la page de mon fidèle partenaire I-RUN.FR le récit complet de la course.

Un ENOOORME merci à nos potes de l'US Ivry Triathlon pour le WE extra que l'on a passé grâce à eux. Un belle bande de déconneu(se)rs comme nous aimons :)))




*La vidéo des highlights en attendant le film complet *






mercredi 8 juillet 2015

Engadin Swimrun 2015 – Live


Après l'IRONMEDOC, 1er objectif  (+++) de la saison et en attendant l'autre (+++) fin août du côté de Vichy, ce samedi sera le second objectif (+) de l'année 2015 : l'Engadin SWIMRUN :

  • Total natation : 5.875 km
  • Total course à pied :47.450 km
  • Total D+ :  1 450 m


En binôme avec Johan (-Yoyo- pour les intimes) nous aurons à cœur de bien figurer au classement et, avouons-le, visons a minima le top 5. De grosses pointures de cette discipline seront présentes (des suédois bien évidemment) et aussi quelques équipes de triathlètes LD chevronnés françaises et suisses. Sans oublier les warriors de l'US Ivry, of course !! ;)

Si de la confiance est affichée elle masque aussi sûrement une certaine inquiétude.
Primo, physique. Avec une sinusite chopée il y a un mois et qui a du être soignée par antibio. Puis une petite intox alimentaire, il y a une semaine, qui m'a clouée au lit pendant 24h. Et forcément (décidément incorrigible :(( )  je traînerai 2 bon kilos superflus ce qui est loin d'être l'idéal pour ce genre d'épreuve.

Secundo, climatique ! Là qu'il y ait eu canicule ou froid polaire l’inquiétude aurait été présente. Ceci dit c'est sans doute le moins pire des scénario qui se présente à nous. Comme partout en Europe la vallée de l'Engadin n'est pas épargnée par la vague de chaleur. Selon l'organisation la T° des différents lacs se situe entre 12 et 15°C. Nous éviterons a priori les T° de 8-9°C qui étaient probables.
A contrario il fera sûrement très chaud sur les segments pédestres (rappelons que nous courrons avec la néoprène) avec du  soleil annoncé et une T° de l'air de ± 20°C.
J'ai testé le 20°C - soleil sur un trail de 1h15 en mode swimrunner et j'ai du perdre 3l de flotte !!

Mais loin de nous l'idée de nous plaindre, hein :))  On l'a voulu cette course et on l'aura. Et puis à choisir je préfère lutter contre la chaleur que d'être transi de froid.



Pour suivre la course - départ samedi 11 juillet à 8h00- c'est ici : www.engadinswimrun.ch/live/

mardi 23 juin 2015

M - Brive (19)


Voilà ce qui pourrait expliquer (en partie) ma déconvenue de dimanche dernier sur le M du Pays de Brive. Un parcours vélo de costaud, et ce jour là je ne l'étais pas ... costaud. Et ça ne pardonne pas !

Pour en savoir davantage c'est ici sur la page u-run.fr.

Un grand bravo à Valentin pour sa victoire. Très, très fort ce jour là ! Il a su résister au miramontais Ludo Prouzet, ce qui n'est vraiment pas rien, pour franchir en tête la ligne d'arrivée. Encore une fois cela met bien en valeur le travail au sein d'X-Pier !  :)


Bon de mon côté le RDV en terre inconnue helvète approche désormais à grand pas. Ne reste plus que 2 grosses semaines de prepa'.
Elle sera finalement très courte et très peu spécifique au swimrun. En tous cas niveau matos et gestion alimentaire/ hydrique ça semble être ready.
Malgré l'eau froide annoncée (9°C pour le 1er lac traversé - 270m à parcourir) j'utiliserai bien une Head Rough coupée en bas et en haut, un groooos pull buoy attachée à la cuisse et des groooossses plaquettes pour me donner une bonne tête de vainqueur  swimrunner ;)


Avec Johan nous devrions faire l'impasse sur la poche à eau qui nous gênera et ralentira dans l'eau à coup sûr. Avec cette combi les poches internes permettront d'emporter le matériel obligatoire et quelques gels énergétiques. Le reste sera pris au niveau des Energy Station finalement assez nombreuses (9).

jeudi 4 juin 2015

IRONMEDOC - Hourtin (33)





Premier objectif de la saison et c'est dans le mille ! Un beau sub9 accompagné de son confortable matelas de 25' .
Une grosse satisfaction évidemment après cette saison 2014 gâchée par les accidents. A 2 doigts de tout arrêter il y a quelques mois cette course a encore plus de saveurs. Devant ma famille, mes amis ce fût un très, très grand moment de vie ... tout court !

Le récit de la course est ici sur le site u-run.fr




Je tiens à remercier toutes celles et ceux qui m'ont, d'une manière ou d'une autre, montré de la sympathie, encouragé, félicité et porté vers la ligne d'arrivée.

Une grosse pensée pour mes amis Lucho et Carlou qui sont venus dès la veille, avec qui j'ai partagé le p'tit déj' et qui m'ont accompagné jusqu'au départ. Ces petits moments sont pour beaucoup dans la décontraction, la sérénité d'avant-course . Vous m'avez soutenu comme jamais pendant la course, j'attendais avec impatience vos pointages. Et puis Lucho on a passé tellement de temps ensemble depuis le début de l'année à s'entraîner, à aller en stage ici et là que, devant toi, je ne pouvais lâcher prise . Merci les GARS !!!

Evidemment Nick Hemet ... que dire ... il a transformé ma vie de sportif, ma vie de triathlète ! Il a fait de moi un top GA capable de rouler à 38 km/h sur 180km et d'enchaîner un marathon en 3h. Dans mes rêves les plus dingues je n'aurais pu y croire. Plus qu'un coach ...

Je ne peux terminer .... et oui ce n'est pas original ... mais sans elles nous ne sommes rien (hein, vous le savez, vous, les triathlètes et autres ???) ... je ne peux donc boucler ce p'tit mot sans une énorme pensée pour ma femme Christine à qui j'en fais baver. Pas très présent la semaine à cause des déplacements boulot, je ne le suis pas forcément là le WE. Elle l'accepte et sans cet accord rien ne serait possible. Mille mercis ne suffisent pas ...

L'arrivée avec mon fils ....


Christophe Argouet-Noclain finit second en 8h35mn41s.
Posted by Ironmedoc Hourtin on samedi 30 mai 2015

lundi 18 mai 2015

M - Saintes (17)


A deux semaines du premier objectif de la saison (IM MEDOC) j'allais, en ce dimanche 17 mai, sur le M de Saintes peaufiner ma fin de préparation et goûter surtout à un peu de "compét".
Sans réelle ambition après une semaine à nouveau bien chargée et une fatigue nerveuse bien présente. Ceci dit sur le fitness actuel et à la vue des gars présents le top10 est largement envisageable selon moi.

La consigne du jour est simple: faire une grosse natation, le reste c'est du bonus ou presque !
Appliqué à suivre ces dites consignes je réalise une bonne natation à mon humble niveau. J'ai su prendre un très bon départ, ne pas être asphyxié et reprendre un groupe dans la 2ème partie et même le lâcher. Top boulot !
Aux alentours de la 13ème place en 18'27 ma T1 est à nouveau à chier. Bref ...



A vélo ... et bien je n'avais pas les cannes ... le coach m'avait prévenu qu'il y aurait a priori un manque de fraîcheur mais je ne pensais pas à ce point là. En subissant quasiment tout le vélo, en ne trouvant jamais le bon rapport, en ayant d'emblée les cuissots piquants cela n'a pas été, de très loin, une partie de plaisir. A la rigueur dans les 10 derniers kilomètres ça allait un peu mieux et ai pu conserver 4 gars en ligne de mire et même poser à T2 avec eux.
En ± 1h09 - 44.6km (9ème temps) le chrono n'est finalement pas si dégueu' au regard de ce qu'on fait les autres gars du top 10. C'est encourageant !

A pied, après une bonne transition cette fois, ça part très bien et lâche rapidement 3 gars. Un peu plus loin un jeune de La Rochelle revient sur moi et me dépasse. Même pas la peine de jouer.
Derrière l'allure autour de 3'40/km est conservée tout en étant bien relâché. Ravi de courir pareillement sur M, ça fait vraiment plaisir. C'est un 5ème temps (35'27 - 9.6km) qui me permet de prendre la 6ème place.

Nata et CAP vraiment très bien. Vélo c'est très moyen mais c'est tout à fait normal ;)

Résultats




Maintenant nous entrons véritablement dans la dernière ligne droite du Médoc. Le job est fait, je suis prêt et plutôt bien prêt !
Tout peut se passer sur IM, dans le bon comme dans le mauvais sens, mais l'objectif est plus que jamais le sub9. Si je n'ai pas cette ambition là maintenant, sur un tel parcours (à moins que d'ici là il y ait une canicule ou a contrario il fasse tempête sur Hourtin) je ne l'aurais jamais.

Au 30 (ou plutôt 31 ;)) pour vous raconter tout ça ;))



crédit photo : v.labadie

vendredi 8 mai 2015

70.3 Aix



Une belle réussite personnelle que ce premier 70.3 labellisé. En fin de stage la course est pleinement satisfaisante avec notamment un "gros vélo"  sur un terrain a priori qui ne m'est pas favorable.
Un podium en GA 35/39, un slot pour Zell am See (non pris) ... nan franchement c'est pas mal ;))

Plus d'infos en vidéo ici sur le blog de mon partenaire i-run.fr

A très bientôt !!

RESULTATS


crédit photo : C. Bluteau Valenti

mercredi 22 avril 2015

Marathon DUO - Bordeaux (33)



Comme convenu retour sur le marathon couru en binôme samedi soir dernier à Bordeaux.
Et ben dites-moi il a été arrosé ce marathon. Que d'eau, que d'eau ... !  J'en raconte davantage sur le site de mon partenaire i-run.fr . Encore merci à eux pour l'accueil avant la course ;))

Super satisfait de cette course où sans réelle prépa' spécifique, dans une période de charge (le matin de la course 75km de vélo encore effectués) et dans des conditions météo délicates j'ai su aller tauper un chrono tout à fait honorable. Comme dit dans le billet précédent il aurait été indécent, il n'y a qu'un petit mois, vouloir courir en 1h20, alors sortir un 1h17'45 ne peut qu'être très encourageant !

Prochaine étape dès le 03 mai du côté d'Aix-en-Provence pour son 70.3 labellisé. Aucune ambition autre que celle de finir de se dépouiller les guiboles. Avec un stage, dans le coin justement, d'une trentaine d'heure durant la semaine la fraîcheur manquera sans aucun doute mais qu'est-ce que ça fera du bien de remettre un dossard sur triathlon, bordel !!  ;)


jeudi 16 avril 2015

Ekiden #courirpourmaxime - Ambès (33)



Avec mon club des Pompiers de Bordeaux triathlon nous avons participé à la 1ère édition de l'EKIDEN de la PRESQU'ILE AMBES. Course au profit du petit Maxou (en bleu sur la photo ci-dessus).

Lucho et moi sur le 10km. Julie, Dim et Antho sur le 5 et Manu sur le 7,195km final. Marathon à 6 bouclé en 2h48 et une 1ère place anecdotique finalement.

A titre personnel, en vue du marathon en duo de Bordeaux une semaine plus tard, je me devais de courir à allure semi sur ce 10,3 km. Ce fût presque chose faite mais non sans mal. J'ai quand même du bien m'employer pour tenir l'allure. Oupsssss ...

Bon il faut dire qu'en ce moment, même entre les stages, ça enquille sévère à tous les niveaux et accuse un peu le coup. Mais il fallait bien passer par là pour passer non pas UN, non pas DEUX mais au moins TROIS cap dans la prépa IronMedoc ;)).  Il faut aussi tenir compte de la chaleur qui nous est tombée dessus (enfin !!!!) d'un seul coup.

Samedi 18/04 à 20h je débuterai donc le marathon en duo de BORDEAUX et passerai le relais 21,1 km plus loin à Lucho qui terminera le travail.
Si avant le 10 km de l'Ekiden je partais confiant sur l'allure semi, là aujourd'hui je suis carrément moins certain de tenir le 3'35/km ciblé.
Bon en même temps il y a 1 mois ne serait-ce que parler -même pas d'envisager, hein - d'un 3'40/km voire d'un 3'45/km était complètement utopique (c'est que mon ego en a pris un coup de constater que mon allure semi était de  ± 3'52/km mi-mars :-((.  Alors ne boudons pas notre plaisir de 'rêver' un peu aujourd'hui et envisager de boucler un semi à 2 ou 3' de son PB. C'est déjà beaucoup ....

Prochaine news, dès la semaine prochaine, pour vous raconter ce très attendu marathon de Bordeaux (i-run.fr est partenaire officiel). Très attendu car cette course fait bien le buzz dans la région (18000 concurrents au total) en étant, et c'est une première en France, le 1er marathon nocturne.


RESULTATS

lundi 30 mars 2015

Stage CALPE 2015

© J.M


Une bonne vingtaine de X-pieriens était rassemblée la semaine dernière dans le sud de l'Espagne pour un stage triple effort de haute volée.
Un grand moment de partage humain et sportif, un vrai bonheur !

Un peu moins de 500km de vélo (487 exactement pour 7500m de D+), 17,2 km de natation et 107 km de course à pied. Une forme qui est allée crescendo -forcément dès que ça charge et que le corps suit il est content le gars- et qui permet de mettre un bon coup de boost à la prépa pour l'IronMedoc de fin mai.

Là, dans un premier temps, on va essayer de se préparer au mieux pour le marathon en duo de Bordeaux dans 3 semaines.  Ce ne sera qu'un objectif intermédiaire sans se soucier de la perf. Il s'agira de bosser intelligemment !

A très bientôt

jeudi 19 mars 2015

Bike & Run - Carbon-Blanc (33)



Comme prévu nous étions avec Lucho sur le Bike & Run du Faisan organisé par notre ancien club le CACBO Triathlon.
Une belle épreuve, bien organisée, très sympathique sur laquelle nous avons pris énormément de plaisir malgré le fait de n'être pas au top physiquement surtout pour ce type d'effort assez particulier.

Parti en premier pour une boucle de 800m c'est encore un démarrage sur les chapeaux de roues, notamment avec les d'jeuns, qui me met direct dans le bain. Récupération du VTT auprès de Lucho et très vite nous prenons la 2ème place.
Au moment de reposer le VTT et de courir pour la seconde fois je me retrouve aux prises avec l'équipe future vainqueur, et là je vois très vite que je ne peux suivre le rythme. Au gré des échanges VTT/CAP nous perdrons petit à petit du terrain sur les 4 boucles d'un peu moins de 5km mais finirons second pour un effort total d'un peu moins de 60'.
Un podium ça s'prend, ça fait du bien :)

Après un stage dans le sud de l'Espagne en cette fin de mois, un autre du côté des Landes à Pâques nous serons sur le marathon en duo de Bordeaux (I-RUN.FR partenaire officiel) avec Lucho le 18 avril 2015. C'est une course qui promet et qui fait un beau buzz dans la région en étant notamment atypique en proposant une course nocture (Départ 20H marathon - 21h30 pour le semi)

résultats : 2ème / 57 équipes

lundi 9 mars 2015

Duathlon S - Périgueux (24)

Vivement les trucs un peu moins explosifs et surtout beaucoup plus longs !
Mon récit de ce duathlon est ici sur la page de mon partenaire URUN.

Prochain RDV, si tout va bien, dès le WE prochain pour le Bike & Run de Carbon Blanc avec mon fidèle partenaire.

résultats : 19ème / 208 arrivants


mardi 3 mars 2015

Remise en selle (ter)

 Car jamais deux sans trois il faut bien autant d'essais pour se retrouver sur le bon chemin, la tête à l'endroit et l'esprit à nouveau conquérant.
Après 7 mois de disette j’épinglerai de nouveau un dossard ce WE sur le duathlon de Périgueux. Et oui 7 mois !! ... Depuis la mi-août par la moindre coursette, pas l'once d'une petite pointe de stress à l'approche d'un semblant de compétition.
Ça manque c'est certain, mais ce qui manque le plus c'est d'être prêt à prendre un minimum de plaisir, à être compétitif. Loin d'être en grande forme je sais par contre que j'ai pu enchaîner quelques semaines bien sympa et qu'il est désormais (grand) temps de se projeter sur l'objectif de ce début de saison : IM MEDOC.

Qualificatif pour la Coupe de France des Clubs de duathlon cette épreuve périgourdine tombe à pic personnellement . En espérant prendre un minimum de plaisir, j'espère aussi ne pas être trop ridicule ;) Même s'il ne tue pas il pourrait ne pas faire trop de bien à la tête aussi. A suivre .....