dimanche 24 juillet 2011

- Nocturne de Bassens - 22 juillet 2011

19h30 départ des Cat.3 sur cette nocturne de Bassens.
Une belle équipe de l'AS SP 33 avec David, Morgan, Raphaël et moi. C'est parti pour 1h et 4 tours sur un circuit de 1700m en ville avec 3 ou 4 virages serrés et une mini-difficulté (150m de montée gentille ... ;))



Au taquet d'entrée sous l'impulsion de Raph' notamment, perso je prends mes marques car je n'ai toujours pas, je l'avoue, une grande aisance à rouler en paquet. J'assure les virages mais peut-être un peu trop car je me fais distancer et suis obliger de relancer très fort... pfff c'est un vrai métier de piloter un vélo !!



En à peine 2 tours nous voilà aux commandes, on mène le train tandis que derrière çà se frise les moustaches.



Morgan démarre, je veux suivre sa roue mais intelligemment David m'ordonne de laisser faire ... c'est aux autres d'aller le chercher, de bosser un peu quoi ... ! çà se regarde, avec David nous sautons sur tout ce qui bouge pour se poser sur "le porte-bagage".


Raph', qui après 20' de course, a du stopper (casse de selle) est sur le bord de la route et nous annonce l'écart ... longtemps à 30/35" puis 45" Morgan fait le trou tandis que nous contrôlons toujours derrière.
Quelques sprint histoire de s'amuser un peu et nous voilà sur les derniers tours. David tente une échappée en suivant un gars de Gours, je contre-attaque .. il reste un peu plus d'un tour. A fond, je ne rattraperai pas le gars de devant mais conserverai cette 3ème place sur la ligne.

Très fun & sympa cette course, l'aspect technico-tactique a été hyper intéressant et ce d'autant plus que cela a été une belle réussite pour notre équipe !






Crédit Photos : Bruno 70

lundi 18 juillet 2011

- Trail des Côtes de Bourg 2011 - 14 juillet 2011

Encore un classique de mon calendrier, tiens ! Ce fameux et très attendu trail de Bourg sur Gironde traditionellement placé le 14 juillet.
Un changement toutefois cette année, pour la 1ère fois je ferais le court (14km) et non le long comme les années précédentes (29km). En cette année de transition je n'ai pas le volume à pied nécessaire pour m'enquiller une sortie si longue, surtout avec du dénivelé !
Je laisse donc le soin à mon ami néo-sablais de représenter les oranges sur le long. Fabien, en effet, me fait l'amabilité de répondre à l'invitation ... je sais qu'il aime cette course, il n'en a pas fallu beaucoup pour le convaincre, si tant est qu'il y ait eu négociation d'ailleurs ;))

Sachant que nous attaquons directement la descente de la place du district j'ai décidé de partir plutôt rapidement. Sur les talons d'un jeune de Villenave d'Ornon, en bas de la vertigineuse descente, je me retourne 2/3 fois et vois que Fabien, dans mon sillage, a pris les commandes du 29km.



Dans la longue ligne droite bitumée qui nous permet de sortir de Bourg je me fais rattraper par les futurs 1,2 et 3 .. je reconnais Eric Dubus (vice Champion du Monde en 1993 du 3000m ... j'étais devant ma TV ... et qui court encore le 10km en 31') et surtout Y. Dupouy, pistard, avec une toute récente perf' en 14' sur 5000m !!
Je connais bien le parcours, 1er virage à gauche et premier côteau à grimper, .. on en reparlera, tout en rigolant après la course, mais à ce moment là je m'attends à voir débouler mon Fabounet ... car dès que la route s'élève y'a le cardio de Chris qui s'élève encore plus ... et çà loupe pas encore une fois !! Cependant je suis sur le court, alors pas de calcul, pas de gestion à avoir ...

Je relance proprement ensuite sur les parties moins pentues et je stabilise l'écart avec les gars de devant qui sont 6 ou 7. Je ne sais pas très bien qui est sur le court, qui est sur le long ...
Même si en 2010 nous tournions dans l'autre sens, à un même endroit, nous allons encore nous planter ... et avant de faire un nouveau tour de parcelle de vignes je coupe à travers une proprièté pour récupérer 300m plus loin le bon parcours .... !! Il faudrait que j'y retourne à cet endroit, car je n'arrive pas à comprendre comment on peut louper le fléchage à cet endroit. Bizarre ...

Bref, à ce petit jeu, certains sont passés devant, d'autres sont plus lésés que d'autres .. à titre perso çà a peu d'incidence ! Je reprend petit à petit les gars qui ont pris le bon chemin, me fait passer par Francis, futur vainqueur du 29km qui peste à tout-va, et tout rentre dans l'ordre.


C'est à ce moment là que nous attaquons la montée du Moulin de Lansac. Là c'est dur, la pente est très raide ... puis après le ravito, en haut, la descente hyper technique tout en dévers ne laisse pas de répit.


A nouveau des hauts et des bas dans les vignes, Fabien est toujours là à moins de 50m. Au 2/3 du parcours le 14km part tout droit tandis que les courageux, sur le 29km, bifurque à droite pour aller plus au nord.
C'est là que je connais enfin les positions exactes, hormis les 3 phénomènes loin devant, je suis en compagnie de 2 autres gars que je connais un peu (m'enfin ils ont 20m d'avance) .. il s'agit de Denis Bismes de Bouliac et de Julien Buffière, celui là même qui m'avait privé de podium sur le championnat d'Aquitaine de duathlon. Suis pas gâté me dis-je !!! Denis est très expérimenté et Julien est un pur grimpeur aussi bien à vélo qu'à pied (je l'avais constaté à mes dépends à Prats-du-Périgord).

Il ne reste plus beaucoup de distance à parcourir et petit à petit je grignote mon retard au gré des parties plus à mon avantage. A l'abord de la dernière difficulté j'ai réussi à recoller, étonnement plutôt à l'aise, je me cale juste derrière Julien B. m'attendant à souffrir dans cette ultime grimpette. Il n'en est finalement rien, j'ai encore du jus ... alors je fais la descente qui suit au taquet et creuse l'écart. Sur le plat, il reste un petit kilomètre, je lâche rien et poursuit mon effort .... là j'ai un moment de doute quand je sens arriver un point de côté, je sers les dents et appui fortement sur le diaphragme, tout va mieux !


Je finirais avec quelques secondes d'avance à la 4ème place donc ... et, intérieurement, très satisfait d'avoir, car ce n'est pas mon habitude, pu finir une course plus frais que les autres !!!
Au Garmin je n'ai qu'un gros 13km pour 50'12 ... c'est pas mal avec un D+ de 230m .. et avec un retard de 2' sur Eric Dubus 3ème et 4'22 sur le vainqueur.


Pour la récup' j'ai décidé de prendre le 29km à l'envers pour aller à la rencontre de Fabien. Et qu'elle n'est pas mon étonnement quand je vois au km25 arriver un groupe de "randonneurs" ... "Et les gars, vous savez que vous êtes en tête, là ????" ... "Non, vas-y arrêtes tu déconnes ..." ... suivra une vingtaine de coureurs et enfin les VTT-ouvreurs avec Francis toujours aux commandes.
Là je me dis que çà a été encore folkolrique au niveau du fléchage :-/ .... bref peu importe ... par contre ne voyant toujours pas arriver Fabien je commence à m'inquièter ... je rebrousse chemin et le retrouve enfin au bord de la citadelle en train de finir à pied son périple ...


Il a joué au hamster dans la partie single track du parcours en faisant plusieurs fois une boucle, pas de bol ...Certains l'ont évité cette boucle, tandis que d'autres l'ont fait plusieurs fois. C'est çà le trail aussi ....

Résultats : 4ème / 479 arrivants


Un bravo tout particulier à Juju pour son 1er trail. A même pas 15 ans il a de l'avenir le p'tit jeune ... !!!




dimanche 17 juillet 2011

- Aquathlon & Triathlon Cadarsac - WE 10/11 juillet 2011

Le samedi à 18h00 aquathlon sprint (1000m nat + 5km de course à pied), c'est mon premier, jamais eu l'occasion d'en faire et pour cause, tirer mon épingle du jeu sur ce type d'enchainement n'est pas évident. C'est à la fois trop court et trop long en natation pour mon modeste niveau.
Finalement le mil nat' n'a pas été si hard que cela. Je sors bien entamé car j'ai bien forcé sur les derniers 150m mais sinon j'ai plutôt nagé propre et sans tracas.
Objectif de sortir à moins de 2' de Carl ± réussi car je suis à 2'07 (14'07 - 24ème temps). A pied c'est super difficile sur 500m puis je prend un bon rythme, mais sans plus, j'ai pas l'aisance habituel et ne peut pas relancer, forcément, l'entraînement est bon mais il manque le petit truc en plus pour gratter 20 ou 30".


Avec le 3ème temps à pied en 17'08 je remonte pas mal de place pour finir 11ème (31'24), j'imaginais un chouille mieux au niveau classement mais c'est comme çà ... j'ai qu'à savoir nager ;))



résultat : 11ème / 76 arrivants

Dimanche à 15h00, 4ème participation au sprint de Cadarsac. Là encore en natation çà se passe pas trop mal, surtout au niveau baston ... c'est tout de même la 1ère fois de la saison que je me retrouvais sur un départ massif (jusqu'alors ce n'était qu'en CLM) .. au niveau chrono c'est conforme à mes attentes (22ème temps - 12'48) ... si je compare à l'année passée (mais c'était sans combi) j'ai l'impression d'avoir gratter une vingtaine de secondes sur les autres gars. C'est certain je nage un peu mieux techniquement mais il faut encore bien chercher pour que ce soit visible au classement nat' ...



Quand je rentre dans le parc, Lucho s'apprête à enfourcher le Plasma, c'est que j'ai pas trop mal nagé en effet. T1 loin d'être optimale car je dois m'y prendre à plusieurs reprises pour enfiler la ceinture porte-dossard et le casque !
A vélo je cherche à aller chercher Lucho le + vite possible mais je mettrai pas mal de temps, après la côté menant à Nérigean. Je ne suis pas à l'aise sur ce 1er tour, en tous cas j'en ai l'impression car je dois sans arrêt jouer avec les shifters pour trouver le bon braquet.
Avant la fin du 1er tour je vois mon p'tit Carlou que je n'hésite pas à croquer ... pas de pitié sur les compét ;)) ... quoique j'espère lui servir de point d'appui pour la suite ...
Finalement, un peu comme l'année passée, au terme d'un 1er tour où j'ai repris pas mal de "nageurs" je suis mieux mentalement et physiquement.
Je donne beaucoup sur les derniers 10km, pas de calcul. Je "joue" même avec le radar de la gendarmerie (concours de vitesse mis en place par l'organisation !!) et pose assez bien placé ... à mon grand étonnement !
Etonné car avec moitié moins de km dans les pattes à vélo par rapport à 2010 je ne pensais pas être aussi bien à vélo. C'est tout de même le 2ème temps (35'48 pour 23km) avec de bonnes grosses secondes reprises sur de bon rouleurs devant !



A pied c'est un peu comme la veille, c'est bien mais il manque ce petit plus pour avoir l'impression de voler, là je subis, la foulée s'écrase trop ..
C'est tout de même le 3ème temps en 17'54 et une 8ème place au scratch. Cerise sur le gâteau, je conserve mon titre de Champion de Gironde. Génial !

résultat : 8ème / 195 arrivants

les + : gros vélo / bonne cap / nat' pas mal et tout çà avec 8kg de plus que l'année passée à la même époque (2 ou 3 kg de muscle en plus)

les - : T1 et T2 merdiques





Crédit Photos : Cyrielle Dupont / Julie Boyer