dimanche 14 octobre 2012

Kona : OK !

Un billet succinct avant de raconter plus précisément The Race.
Si j'avais eu le rêve d'une place jamais je n'aurais imaginé un top 100. Là le but premier était de finir, ensuite, parce que je m'étais préparé correctement et ne venais pas en touriste, je ne crachais pas sur une belle performance..
De là à imaginer une 58ème place et un 9h19'43 (sur une année pas forcément rapide) il y a un pas que je n'aurais osé franchir. Et pourtant, c'est bien ma pomme que l'on retrouve à cette place. Du mal encore à y croire mais comme je disais sur FB, en y réfléchissant un peu, en faisant une course pleine ce n'est pas si étonnant finalement.
Le coach m'avait super bien préparé, j'ai été un élève appliqué et avec un soupçon de chance sur la course et bien çà a fait un joli résultat. Très heureux pour ma famille, mes amis et Nick Hemet donc de leur faire plaisir en transformant l'essai de fort belle manière.

Sur la course elle-même. Parti en 1ère ligne, en plein milieu, çà été costaud sur 200m puis je me suis écarté sur la gauche pour éviter le people. Baston légère au voilier tout au bout mais pas tant que çà.
Juste moins d'1h05, vu les sensations j'aurais parié un peu mieux.

Transition très rapide et en route pour 180km de ride. 1ère heure hyper rapide, une montée d'Hawi avec un vent latéral très fort et un retour, pas forcément facile, mais en tous cas sans coup de mou en reprenant du monde. Mon plus beau vélo sur IM sans aucun doute et le chrono s'en ressent avec un -5H00, comme je disais, sur une année pas facile à la vue des conditions météo.


       

Sur le run, un A/R sur Alii Dr hyper facile, 15 bornes d'enfer. Puis montée de Palani Rd et gros coup de chaud et enfin la QueenK.


Cet aller vers EnergyLab m'a paru trèèèès long avec la plante des pieds qui brulent sévère.
Le tour dans NRJ passe finalement vite même si le loupé d'un ravito Coca me faire perdre de la lucidité et du temps.
Sur le retour à partir du 30ème ce n'est plus que la tête qui te fait avancer. J'en peux vraiment plus ...
En essayant d'accélérer sur les 4derniers km au denivelé avantageux je me crampe les ischios, çà fait un mal de chien !!
De nouveau, à 200m, de la ligne, ces mêmes crampes. Un dernier étirement puis c'est la délivrance ....






vendredi 12 octobre 2012

Kona H-10

Les dès sont jetés ou presque !!
Les derniers entraînements, sans être énoorme (et tant mieux ;)), ce sont bien déroulés. Le retrait des dossards trop facile en 10'. Et enfin la dépose vélo et sacs en cette fin d'aprèm' ....


                                                            source Tri Max Hedbo

Là j'ai eu un léger coup de stress. Toujours cette impression d'être désormais un des nombreux figurants> des nombreux films que j'ai matté (surlesquels j'ai même bavé) mais avec le décor final installé désormais. C'est drôle mais aussi prenant ...
Cette  p**** de finish line  je la veux demain, et si ce n'est pas trop demandé, dans un temps correct. Pour cela il me faudra sortir une belle course à pied : j'essaierai d'être à la hauteur !

En tous cas un très grand merci aux nombreux messages et marques d'affections reçues.

Je vous dis à demain avec a minima la médaille de finisher. A LO HA

Pour suivre la course : http://kona.ironman.com/   --> dossard 1477

mercredi 10 octobre 2012

Kona J-3


çà approche à grand pas mais toujours pas de stress de mon côté. A la rigueur la nata, quand j'y pense, me tracasse légèrement. Un peu flippé d'en prendre plein la tronche pendant 3800m . Pour le reste, pas de souci, j'ai même hâte d'en découdre.
J'ai bossé pour en arriver là, c'est tour de même que du bonheur que de se retrouver dans ce cadre sympa (faudrait être difficile, hein ?) alors je prends tout ce qui me vient et profite un max ....

Côté sportif après une petite nat de 50' au Pier lundi matin je suis allé courir du côté d'EnergyLab à l'heure du déjeuner. En gros c'est le demi-tour au nord où il n'y a pas un pète d'ombre et où la roche noire et le bitume vous restituent toute la chaleur. Rien d'inhumain mais il y fait vraiment chaud, surtout quand le vent est favorable.



 Aujourd'hui une bonne séance de nata au Kona Aquatic Center avec Sandra. Du monde mais nous avons eu notre ligne d'eau tranquille. S'en est suivi une toute petite sortie vélo en reco de la boucle initiale.

Un peu de repos en famille puis direction le centre névralgique de l'épreuve pour la parade des Nations. Un bon moment, vraiment ... mon p'tit homme a adoré çà ! Papa aussi, mais un peu moins que tous les beaux stands qui ont fleuri partout en 2 jours ;))



EnjOOOOOoooY


lundi 8 octobre 2012

A bout d'Hawi ..


... non pas pour espérer avoir les jambes de Faris ou de Jérémy sur le vélo mais bien pour "faire connaissance" avec ce célèbre U-TURN au nord de l'île.
Ma plus longue séance vélo sur Big Island m'aura donc amener à faire la montée d'Hawi et à revenir avec du travail spécifique sur Kona avant de faire un tout petit enchaînement à pied.

Cette longue langue de bitume ventée est loin d'être plate, c'est même bien pentu par moment. Ce sera , espérons-le, gage de moindre monotonie samedi prochain.



Une bonne séance de natation effectuée aussi le matin. De plus en plus de monde sur le Pier avec des têtes françaises bien connues comme Cyril Viennot ou THE photographe Thierry S.
Pas de dauphins cette fois-ci mais, au moment de revenir à mon point initial, l'apparition de 2 X-Pieriennes émérites, Sandra et Stéphanie et, un peu plus loin, de Gwen arme au poing ;)




Voilà, après un samedi bien chargé la journée off du dimanche est la bienvenue. A la fois pour récupérer physiquement et mentalement et surtout passer un peu plus de temps en famille.
Comme je lui avais promis à Oskar-Max nous avons été voir les tortues et les 'poichons' ... ben finalement il s'en fout un peu. Nan son truc là ici ce sont les voiturette de golf. Ah j'te jure les gosses .... ;))







Bon demain p'tite nage au Pier et course à pied sur Energy Lab afin de voir à quelle T° je vais griller sur le marathon !!!
Toujours une bonne forme, un affûtage qui se passe bien ... reste seulement à endiguer les restes de ce rhume qui m'encombrent les bronches.
Cette dernière semaine va passer vite avec la récup' des dossards, la parade des Nations etc ....
En tous cas c'est no stress. C'est bon çà !



;)

samedi 6 octobre 2012

Faire le kéké sur la QueenK ...

... c'est fait ! J'en rêvais et çà y'est ... c'est fait !
Hier lors d'une bonne sortie vélo de 2h30 j'ai pu avoir une idée plus précise de ce qu'il en retournait. Ben c'est vachement bien ;))) Nan sans rire, il fait chaud et y'a du vent .. bon çà je le savais, mais le vivre c'est autre chose.
Après un tout léger footing,  2ème bain au Pier, en fin d'aprèm, avec le privilège de nager avec une horde de dauphins. Pour ceux qui ont vu mon FB la photo ci-dessous n'est pas de moi mais on était vraiment dans le même trip.
J'ai cru rêver quand j'ai vu filer un truc devant moi, puis j'ai entendu des p'tits sons caractéristiques bien aigus. Et là j'me dis "Naaaan" ... et ben "siiiiiiii ..." ... deux, trois puis bientôt une dizaine de dauphins là sous mes yeux.
Sincèrement j'ai été trèèèès mal à l'aise sur le coup (la peur du nombre ??) mais après coup quel bonheur. Surtout que je garde en tête le fait qu'un ait nagé pendant quelques secondes 5m à ma gauche. Délire ...










Sur Alii Dr ce matin un A/R, là aussi en mode kéké, pour ne pas jurer de trop dans ce monde IM puis une halte sustentatoire dans un lieu ô combien mythique.
Il n'était pas encore au parfum de la tenue symbolique du bazar (quoique ...) mais Oskar-Max s'en faisait déjà une joie, et ne l'a pas regretté ...




Le coach m'avait encore gardé quelques surprises au cours de la journée, ce fût agréable. Et celles à venir, car je sais qu'il n'est pas avare de ce côté là, seront encore nul doute bien sympathiques.

Bon il est l'heure d'aller se coucher (et oui avec les 12h de décalage ... ben on est complètement décalé) .. en France vous entamez votre samedi qu'ici c'est l'heure d'aller s'envoyer un gallon de bière comme tout bon vendredi (Ah non ... merde .. c'était avant çà ..,  !)

Non allez franchement, pour finir, voici le 1er article paru tout récemment sur u-run.fr pour mon arrivée dans la team I-RUN. I-RUN sera mon partenaire course à pied pour la saison 2013.

ALOHA



jeudi 4 octobre 2012

Sentir les embruns d'Alii

L'histoire retiendra (ben oui quoi .. !) que c'est sur Alii Drive que j'aurais effectué mon premier entrainement sur Big Island. Et non pas à pied mais avec mon 2 roues fraîchement remonté en allant également goûter de la fameuse QueenK surchauffée. Vérification du matos, du bonhomme aussi .. et tout va bien malgré un bon rhume chopé dans les avions pour venir jusqu'ici ....

Ce voyage, un vrai chemin de croix .. mais que l'on oublie vite en posant les pieds dans la moiteur de l'île.
28h de voyage avec un Oskar-Max qui ne ferme pas un œil durant  les 11h de vol entre Paris et Los Angeles et ne tient pas plus de 5' à jouer dans sa nacelle. Yeaaah  !!!!!

Une nuit courte à notre arrivée (ben oui on s'est couché au moment où notre horloge biologique nous disait de nous lever) et une promenade familiale pour profiter du lever du soleil et faire nos emplettes pour un p'tit déj' bien mérité et attendu.



Vraiment surpris par cette chaleur lourde. On était prévenu mais bon, même pas 30°C et vraiment du mal avec cette humidité. Etonnant !
Pas contre de petits alizés et autres embruns d'un coup bien plus sympathiques que d'habitude.

En fin d'aprèm' un p'tit tour du côté du Pier pour cette fois goûter à l'eau (trop) salée du pacifique.
Chrissie WELLINGTON qui sort au moment où je m'apprête à me dégourdir les bras. Y'a pas de doute nous ne sommes pas n'importe où ....



La découverte et mon rêve éveillé continue ces prochains jours avec d'autres endroits magiques et  mythiques à mes yeux surlesquels les entraînements, par contre, devraient être un peu plus corsés.




lundi 1 octobre 2012

H-8 ... Kona nous voilà !

En-fiiin ! ... H-8 avant le décollage et être dans la place d'ici demain soir ... !
Les valises et autres sacs sont ready.
Prêts donc pour le long voyage .. en espérant que le t'choupi ne soit pas trop perturbé, et les parents pas trop décalqués non plus ;)
Un court passage par Paname puis direction LA pour une petite escale, et enfin un dernier saut pour aller sur Big Island.

Les dernières séances du WE ont été longues et ardues (merci coach !) pour appliquer de la meilleure manière qui soit, dans moins de 2 semaines maintenant, le célèbre -No Pain No Gain-


Des news de là-bas d'ici 2/3 jours maintenant avec les premières photos, les premiers ressentis. En attendant un aperçu du singlet que je porterai le 13/10. Merci à i-run et à Zoot pour leur précieuse aide.




A L O H A