dimanche 27 mars 2011

- Préparation Marathon de Paris - Semaine 6

Du bon voire du très bon et du très encourageant, puis du moins bon ... du frustrant en fait sur cette 6ème semaine.
S'il n'y avait qu'une chose à retenir de cette semaine ce serait les 87km à pied effectués sans ressentir de douleur (un peu de gêne seulement lors de la SL du lundi).
C'est tout ce que je demandais !!! ... et cela suffit à mon bonheur, pouvoir recourir, enfin !!!

Content aussi de mon niveau à vélo qui revient doucement mais sûrement. La faute a des sorties un peu + longues, plus rythmées et plus régulières.

La semaine aurait été quasi parfaite si, avec Morgan, j'avais pu décrocher une place de vice champion d'Aquitaine de Bike & Run. Nous n'en étions pas loin ....

*Lundi 21/03:

musculation midi spécial "Lucho"

footing long soir : 18,5km - 1h25


* Mardi 22/03:

piscine midi: 2500m - 45'

musculation soir light

* Mercredi 23/03:

footing + 8*30/30 midi : 1h - 13km

* Jeudi 24/03:

footing midi : 50' - 11,2km

piscine soir : 3000m -1h15

* Vendredi 25/03:

vélo 100km A/R Blayais en 2 parties (boulot)

* Samedi 26/03:

sortie longue CAP : 2h00 - 28km

* Dimanche 27/03:

Bike & Run Marmande --> CR ici

--> total hebdo S6 à pied = 87km

--> Poids S6 : 79,2kg kg

- Bike & Run Marmande - 27 mars 2011


Samedi matin SMS de Morgan : " Marmande, OK ??" (j'l'a fais courte) ... Euuuuh faut voir avec madame, pis j'ai mon unique sortie longue aujourd'hui ... çà risque de piquer le lendemain ...
Mais sachant le Momo en canne je sais que nous n'irons pas là-bas pour sucrer les fraises ! Tout c'que j'aime ... Banco !

Les jambes sont dures pendant la chauffe, les 28 km de la veille se font sentir ... faudra juste serrer un peu plus fort les dents ...

C'est Morgan qui prend le départ pour le Team Carbon, les VTT suivent 30" derrière .... et c'est une belle foire d'empoigne. Il faut être vigilant pour éviter la chute d'entrer.
Après 5 ou 600 mètres je vois Momo en 3ème position, bien placé donc ... Je lui lâche le VTT et pars sur mon 1er run (très court comme convenu) ... çà se passe pas trop mal sur la 1ère petite boucle, nous passons en tête sur la ligne avec changement obligatoire.
A l'entame de 1ère grande boucle, les gars de l'UAGM font le trou progressivement ... et encore davantage lors du seul passage vraiment technique. On n'a pas était bon là ....




Lors du 2ème passage sur la ligne nous sommes donc second avec une avance non négligeable sur la chasse (2 équipes).
Nous avons pris notre rythme de croisière, nous nous entendons de mieux en mieux quand, après avoir repris le vélo, la chaîne se coince et vient plier le dérailleur. La messe est dite !!!

Retour à pied, en ayant les boules comme ce n'est pas permis. En cette période qui n'était pas toute rose pour moi (en toute relativité, c'est vrai ...) j'aurais bien accroché une place sur la boîte Aquitaine ...
Tant pis ... mais P**** j'ai bien les glandes !

lundi 21 mars 2011

- Préparation Marathon de Paris - Semaine 5

L'envie de ne pas poursuivre le résumé de la prépa' est bien réelle, mais bon, j'ai commencé, autant finir .. d'autant plus que c'est plutôt vite fait à raconter !
Cette 5ème semaine devait sans doute être la plus chargée. Avec même pas 20 km au compteur je suis loin, mais très loin du kilomètrage envisagé (même lors d'une coupure relative on court plus que çà !!). La faute encore à un genou récalcitrant. Ma dernière sortie de la semaine (mercredi midi) où j'étais 12 à l'heure sur 40' m'a ravivé une légère gêne.
Là j'ai vraiment compris qu'il ne fallait pas courir coûte que coûte pour ne pas compromettre le reste de la saison. C'est donc du vélo (mais aussi de la glande) qui a essentiellement occupé le reste de la semaine, avec un certain plaisir je l'avoue ... et ce même si, là aussi, je sens un "ptit truc" pas normal dans le genou droit ...
Bon je vais tout de même essayer de courir un peu plus, allonger à plus d'une heure les sorties à pied car, malgré tout, j'ai tout de même envie de le courir ce marathon ... et même en 3h30 !!

* Lundi 14/03:

footing midi : 10,5km en 49'

musculation soir spécial "Lucho"

* Mardi 15/03:

musculation soir light

* Mercredi 16/03:

footing midi : 8.8 km en 41'

* Jeudi 17/03:

piscine soir : 3100m -1h10

* Vendredi 18/03:

REPOS

* Samedi 19/03:

sortie vélo - séances de côtes avec Carl (93km - 3h19)

* Dimanche 20/03:

La Ronde Testerine --> CR ici

--> total hebdo S5 à pied = 19,2km

--> Poids S5 : 80 kg

- La Ronde Testerine - 20 mars 2011


Cette année, grâce à l'Amicale des Sapeurs Pompiers de Bordeaux, j'ai pu prendre une licence UFOLEP afin de faire quelques courses de vélo et ainsi découvrir un monde que je ne connais pas bien. La Ronde Testerine au programme aujourd'hui, un circuit en ligne de 63 km pour les cat.3 qui est en fait un A/R entre le Pyla/Mer et Biscarosse.
Depuis 2/3 jours je n'en mène pas large de savoir que je vais m'aligner sur une course de vélo. L'appréhension de la chute et savoir se comporter convenablement au sein d'un peloton me turlupinent. Merci encore à Erwan d'ailleurs pour ses excellents conseils qui m'ont été à la fois bénéfiques et réconfortants ...

Après un rapide coucou à Morgan pour récupérer ma licence et à Stéphane pour les maillots, me voilà fin prêt à étrenner mon premier dossard de cyclo.
Il ne fait pas très chaud (5/6°C) mais le soleil brille fort sur le bassin. Parti dans les dernières positions je profite des premiers hectomètres sur route plutôt large pour remonter le paquet. D'emblée je vois bien qu'au chaud, au sein du peloton, c'est bien plus aisé que sur le côté à se prendre le vent pleine face.


Installé dans les 10 premières places nous voici sur les 1ères bosses, le rythme est élevé mais rien d'insurmontable, me voilà rassuré ! Sur les longues lignes droites menant à Bisca il y aura une foule d'attaque mais à chaque fois contrées assez facilement. Et là j'me dis qu'il faut vraiment un beau concours de circonstances pour s'extraire, car là, comme çà, seul c'est quasi impossible.
A 2 ou 3 reprises, en étant moins vigilant, je me ferais relarguer en deuxième partie de peloton (c'est que çà va vite, on a pas le temps de s'en apercevoir ... et quand bien même c'est plutôt difficile, une fois pris dans l'engrenage, de resister à cette coulée vers le fond).
Sur le retour ce sera quasi identique (y'aura même des relâchements où plus personne ne roulera), avec cependant moins de vélleités des gars à vouloir s'extirper. J'ai eu un p'tit coup de moins bien à 20 bornes du terme (et oui çà fait 4h que je n'ai rien mangé !) .. heureusement que Stéphane me donne une pâte de fruit pour finir convenablement ! D'ailleurs, par manque de lucidité, j'ai bien failli valser dans le décor quand ma roue avant est venue goûter aux abords non stabilisés de la route. Quelle frayeur !!!


A l'approche de l'arrivée le peloton est devenu de plus en plus nerveux. Et là je dois avouer que j'ai bien flippé ! çà frotte, çà s'engueule ... çà manque de chuter juste devant toi ... tout le monde veut être bien placé. Et pour cause, j'ai compris une fois l'arrivée franchie à vrai dire : des virages à 90° pas très larges et une montée finale sur la corniche du Pyla (belle vue sur la dune au passage) font que si tu n'es pas dans le top 10 à 2km de l'arrivée et bien tu ne peux rien espérer.

A titre perso j'ai bien essayé de me positionner, mais comme je l'ai dit plus haut, je n'ai pas joué les kamikazes ... sans compter de toute façon je ne connaissais pas l'approche finale ... j'ai donc difficilement gravi cette corniche, en force, en tirant la langue .. pour à peine percevoir une ligne d'arrivée tracée à la craie ... sourire ...



Les + :
- agréable de rouler si rapidement (37km/h) à moindre effort.
- c'est tout beau, tout neuf pour moi .. alors je vois toute cette ambiance de course avec les yeux d'un gamin.



Les - :
- très dur mentalement, autant que physique (si ce n'est davantage) ... c'est là que je me rends compte que nous sommes peinards sur triathlon à rouler seul
- niveau des gars très hétérogènes .. mais pourtant tout le monde arrive en même temps. Ce n'est pas sans créer des désagréments comme devoir freiner dans une côte ....
- dangereux !!

crédit photos: Bruno70 / la 'Maman de Simon'

dimanche 13 mars 2011

- Préparation Marathon de Paris - Semaine 4

Et voilà, fin de 3ème semaine / début de 4ème et je sais déjà que mon marathon de Paris '11 est mort ...
J'étais trop juste à l'entame des 8 semaines de spécifiques, j'ai trop besoin d'être à 150% de mes capacités sur cette période pour pouvoir prétendre à quelque chose ...

Du coup, la tête complètement dans le sac cette semaine . Pas envie, tout simplement ...
Pis en toute fin de semaine, une belle éclaircie ... j'ai pu courir 26' ... un comble pour quelqu'un qui prépare un marathon. 5400m en S4 ... et ben j'suis content quand même !!! Ok mon marathon est mort, mais je crois bien que je pourrais quand même le courir. Et çà, çà me suffit ...

Bon je ne sais toujours pas pourquoi le genou droit a réagi ainsi (enfin si ... comme j'ai dit par ailleurs : trop de charge, trop de kilos, et des années en plus .. ) ... mais en tous cas je n'ai plus mal quand je cours. Tout au plus de l'instabilité et de l'appréhension . En tous cas à vélo, passé la gêne et la peur de se faire à nouveau mal çà tourne bien ...

Je vais essayer de repartir sur 3 ou 4 séances avec, pourquoi pas en fin de semaine, une longue sortie.

* Lundi 07/03:

musculation 1h midi : spécial "Lucho" dont 30' rameur

* Mardi 08/03:

piscine midi : 2500m - 50'

musculation soir spécial "Lucho"

* Mercredi 09/03:

vélo soir : single speed 42km - 1h27

* Jeudi 10/03:

REPOS

* Vendredi 11/03:

vélo soir : 68km - 2h03

* Samedi 12/03:

matin : 5400m à pied - 26' !!

aprèm : 30 km VTT + 1500m de natation

* Dimanche 13/03:

vélo midi : 74km - 2h36

--> total hebdo S4 à pied = 5,4km

--> Poids S3 : 80 kg

dimanche 6 mars 2011

- Préparation Marathon de Paris - Semaine 3

Et ben tout avait bien commencé cette semaine, je sentais une légère mais bien réelle montée en puissance associée à une perte de poids significative.
Et puis vendredi, prévu un p'tit footing tranquille en récup' de la bonne séance cap de la veille et avant un dur WE .. et là rien ne va plus .. le genou qui cède, une douleur diffuse sur le côté droit.
Apparemment c'est le ménisque qui s'est coincé. Pas de sport ou presque le WE qui a suivi (excepté un peu de vélo) ... c'est pas la joie quoi. A voir comment çà évolue en 4ème semaine, je sens que je ne vais pas pouvoir courir, ou peut-être reprendre en fin de semaine ....


* Lundi 28/02:

musculation 1h midi : spécial "Lucho" dont 20' rameur

cap soir : footing 1h dont 10' AM

* Mardi 01/03:

piscine midi : 2300m - 45'

vélo soir : 20' rameur +45' HT vélocité récup'

* Mercredi 02/03:

cap matin : 50' à jeun

musculation 1h : spécial "Lucho" dont 20' rameur

* Jeudi 03/03:

cap midi : 2*5*600 entre 1'56 et 1'58 (R1' + R3') --> mieux que la semaine passée mais de grosses lacunes sur la VMA longue.

piscine soir : 3200m - 1h15

* Vendredi 04/03:
cap midi : 3' ... blessure GENOU !!!

REPOS

* Samedi 05/03:

REPOS

--> loupé une des 4/5 séances clés de la prépa' : 1h15 dont 2*12' au seuil :-(((

* Dimanche 06/03:

27 km de vélo histoire de tester le genou. S'il n'y a pas de véritable douleur je sens tout de même une gêne, un genou lourd, c'est pas fluide quoi ...

--> loupé ici une 2ème séance clé consécutive : SL de 2h15. C'est d'ailleurs, avec le bloc de 3*8' au seuil prévu le lendemain (lundi 07/03), tout un bloc important de la prépa' que j'ai squizzé ...



--> total hebdo S3 à pied = 41km

--> Poids S3 : 76,5 kg