jeudi 28 janvier 2010

- c'est reparti !

Ironie du sort c'est le jour (ou presque) où mon 1er objectif de l'année devait être mené à bien que j'ai repris la course à pied.
20mn le vendredi 22, 32mn le samedi 23 et 45mn le mercredi 27 janvier ont été mes premières séances de reprise. J'ai même, sous les recommandations de mon kiné, effectué quelques accélérations douces lors de la 3ème séance. A l'issue de celle-ci j'ai tout de même ressenti que çà tirait un peu (c'est normal paraît-il)

Le kiné, donc , est le grand sauveur que j'attendais :-))) ... il a en effet devancé la reprise d'une dizaine de jours voyant que le complexe sural était beaucoup moins contracturé. Pourtant c'était loin d'être gagné : il a en effet pris le parti d'entamer une variante du protocole de Stanish dédié principalement à la réeduction du tendon d'Achille. Pour la faire courte j'ai sollicité mon mollet par des exercices de musculation excentrique (sur une marche montée & descente sur la pointe) jusqu'à l'inflammation, ce qui m'a d'ailleurs provoqué de belles douleurs ! Derrière étirement et massage par le kiné qui me soulageait et "réarrangeait" les fibres musculaires.





Sceptique de prime abord force est de constater que cette technique a très bien fonctionné.

Cependant j'y vais tout de même mollo. Outre l'appréhension je sais qu'il faut abuser du rythme footing histoire de laisser le temps aux muscles de se refaire la cerise ...

M'enfin j'dis çà mais j'ai conservé dans mon planning le Run & Bike de Cestas le 07 février. En équipe avec Luc du Carbon Blanc triathlon, qui sort aussi de blessure, on essayera de rester sage !

Sinon je reste toujours dans l'optique d'un marathon de Barcelone en touriste. Le mois de février devrait laisser la part belle au foncier aussi bien à pied qu'en vélo. Espérons que ce soit suffisant pour aller courir un marathon sans trop souffrir ...


jeudi 14 janvier 2010

- Changement de programme !

Un mois sans courir ou presque (seulement 2 footings de 45' qui ont aggravé ma blessure) et forcément les premiers objectifs de la saison 2010 qui sont à revoir.
Moralement j'ai pris un coup sur la tête. La motivation est retombée au plus bas et j'ai donc fait le minimum syndical au niveau vélo/VTT (en moyenne 50 km/semaine sur les 4 dernières semaines). C'est pire au niveau natation : fermeture du bassin pendant 15 jours, merci les Fêtes, je n'ai pas pu/su y aller début janvier et ai repris hier seulement. Plus de 3 semaines d'arrêt : mes épaules & coudes ont morflé !

Exit donc le 10 km du XIVème le 24/01 (Paris) où j'avais bon espoir de passer sous les 34'. Comme on l'a vu dans les billets précédents la forme était là, je bossais bien le spécifique, sûrement trop d'ailleurs. C'est bien ce travail sur piste qui m'a provoqué tout d'abord une contracture puis une mini déchirure du mollet.
Recouru après seulement 18 jours j'ai traumatisé à nouveau le muscle et provoqué la contracture, par dessus, d'un faisceau linéaire de fibres parcourant le mollet de haut en bas. Tout en laissant la déchirure se cicatriser je bosse avec le kiné désormais afin de réduire cette contracture.

Afin de ne pas compromettre la saison de triathlon j'ai aussi fait une croix sur la perf' au marathon de Barcelone. Si la reprise, comme vu avec les toubibs, doit se faire début février j'aurais 1 mois pour me préparer. Trop peu pour la perf', surtout après 1 mois et demi d'arrêt, mais assez pour y aller et faire du tourisme sportif !

A noter que j'ai passé un écho doppler des membres inférieurs : RAS sauf prescription de chaussettes de récupération ... également fait un bilan dentaire afin de s'assurer qu'il n'y ait pas de problème de ce côté là.


Si pour le 10km il me semble compromis durant cette première partie de saison d'aller chercher un chrono, je ne dis pas que je ne m'alignerais pas sur un marathon au printemps.
A vue de nez, et sous réserve d'une reprise en février, un truc fin avril - début mai pourrait être possible au regard de l'objectif, qui lui reste inchangé, d'être performant le 01 août en Allemagne pour l'IM de Regensburg.
Après cela m'obligerait à ne pas faire le semi de Lège Cap-Ferret qui me tient à coeur, à faire l'impasse sur les premiers tri de la saison .
M'enfin bref je verrais bien d'ici là il risque d'avoir pas mal d'aléas, de projets communs avec les potes, des courses club à ne pas louper etc ...


Et pourquoi pas ???