mardi 9 août 2016

M-2 ça va (un peu) mieux !

Après un gros, gros coup de moins bien à M-3, le temps ayant fait son oeuvre, il n'est plus question, aujourd'hui, de lâcher l'affaire pour Kona.

Même si j'y ai sans doute jamais cru, à l'abandon d'un tel objectif pour lequel le travail (de qualif tout d'abord) s'étale depuis quasi 2 ans, j'imaginais, à la sortie de Vichy et le ticket pour Kona en poche, qu'à 2 mois de l'échéance je serais bien plus impliqué dans la préparation.

Difficile, à mon niveau, d'analyser le truc mais pour résumé c'est comme si je voulais réaliser la course de mes rêves le 08 octobre prochain mais en restant, durant l'été, dans mon hamac à siroter des bières et bouffer des saucisses tout juste sorties de la plancha encore fumante. C'est pas mal aussi comme programme mais ça risquerait de faire tout drôle, là-bas, à Kona !

Des motifs de satisfaction tout de même ! Car même diminué par une épaule D en vrac (opération prévue fin d'année), une contracture à l'ischio D (finie à ce jour), une inflammation des articulations au doigt de pied G et une TFL au genou D j'ai su serrer les dents et continuer à me maintenir à un niveau assez correct. En tous cas en natation et à vélo. A pied c'est carrément plus compliqué !!!

2 semaines de stage dont une en altitude arrivent (presque) à point nommé sauf que (car ce n'est pas fini avec les soucis physiques) mon mollet G m'a à nouveau joué des tours en se contracturant légèrement le WE dernier.

Derrière tout va s'enchaîner hyper rapidement, je le sens, avec le L de Royan le 10 septembre et le départ vers Kona une dizaine de jours plus tard.

Allez , on tient le bon bout ... 2 mois Putain .. 2 mois, c'est rien, bordel  !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire