vendredi 30 mars 2018

Marathon de Bordeaux



.... où comment, sur un malentendu, ça peut marcher ! Fais gaffe à toi Jean-Claude DUSSE, t'as un client là ;))

Oui car c'est tout de même un truc de ouf qui m'est arrivé ce samedi 24 mars sur le marathon de Bordeaux. C'est même limite branleur de base quand tu dis que t'es là pour faire un big training et que tu viens faire 19 secondes mieux que ton record vieux de 5 ans, et pour lequel tu t'étais spécifiquement préparé. A la rigueur sur un 5 ou 10 km voire un semi mais sur 42 bornes c'est un truc qui arrive rarement. C'est tellement spécifique cette distance ... !


12S - distance running - ~55km/week


Pour ajouter du mode branleur à l'affaire les conditions météo étaient loin d'être idéales (pluie & vent mais T° idéale ~ 10°C) et j'ai couru 95% du temps tout seul. C'est même ce dernier paramètre qui est assez délire car, sincèrement, sur les 12 derniers kilomètres c'est bibi dans la pampa seul au monde quoi !

Alors oui mentalement, aucune pression, détaché comme ce n'est pas permis du chrono mais tout de même, MERDE, y'a un truc chelou là hein :))
Et je l'ai bien couru hein .. j'vous voir v'nir là les gars .. comment ça j'ai coupé ;))) :



J'vais pas me faire des nœuds au cerveau plus que ça, hein .. C'est beau ce qu'il m'arrive .. c'est tellement rare quand ça se passe dans ce sens.

Tiens d'ailleurs j'y pense là, mon record sur semi date de mai 2009 à 3 semaines de mon 1er IM à Lanzarote (1h14'29) . J'y connaissais pas grand chose à l'époque en terme d'entrainement triathlon et encore plus Ironman mais voilà, sur la charge, et à ma grande surprise alors que pendant 2/3 ans je bloquais sur les 1h15 j'avais battu mon record ce jour là à ma grande surprise. Comme quoi, hein ..... ;)))

Et maintenant pour en savoir davantage je vous invite à lire mon CR ici :

http://www.u-run.fr/79328-marathon-de-bordeaux-record-perso-et-podium-pour-chris-noclain


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire